Qu’est-ce que le coaching?

Le coaching est une approche axée sur la solution d’une situation

À partir de ce que vous vivez présentement, le coach vous pose des questions qui vous permettent de déterminer ce que vous voulez à la place, donc de vous comprendre et d’aller de l’avant. Simple et efficace!

Les 5 étapes du coaching:

1)  Identifier une situation que vous voulez éliminer ou transformer.

2)  Définir précisément ce que vous voulez à la place.

3) Identifier les blocages et les défaire par le biais de techniques efficaces.

4) Identifier les ressources dont vous avez besoin et à y accéder par le biais de techniques efficaces.

5) Faire la boucle avec l’objectif de départ.

Et voilà!  Le tour est joué!

 

Ce que le coaching n’est pas

Le coaching n’est pas un processus où le coach vous dit quoi faire et comment le faire. Il n’apporte pas sa solution mais vous accompagne à trouver la vôtre par la qualité de sa présence, son absence de jugement, son écoute, ses questions, ses capacités d’analyse et de rétro-action. Bref, il vous met en relation avec vos ressources et vous accompagne à faire ressortir le meilleur de vous-mêmes. Il vous accompagne à vous organiser pour ne plus vous faire organiser.  Vous devenez votre propre coach et c’est ça la clé de l’autonomie et du bien-être!

 

Différence entre le coaching et la psychothérapie

On me demande souvent quelle est la différence entre le coaching et la psychothérapie.  À ça je réponds que le coaching est axé sur la résolution du problème plutôt que la compréhension de la source du problème. Le coaching est donc tourné vers l’avenir, vers ce que vous voulez au lieu de vous maintenir dans la compréhension de la problématique.

D’ailleurs au Québec, la loi définit le coaching comme étant « l’actualisation du potentiel par le développement de talents, ressources ou habiletés d’une personne qui n’est ni en détresse, ni en souffrance mais qui exprime des besoins particuliers en matière de réalisation personnelle ou professionnelle ». (Décret du Gouvernement du Québec 527-2012 du 23 mai 2012, paru dans la Gazette officielle du Québec le 6 juin 2012).

Par conséquent, toute personne qui se trouve en détresse, souffrance, dépression, qui souffre de trouble d’anxiété ou de phobie sera référée un professionnel de la santé psychologique. Pour trouver un tel professionnel, veuillez vous référer au site de l’Ordre des Psychologues du Québec.

Contactez-moi pour plus d’informations